A.S. ALTORF : site officiel du club de foot de ALTORF - footeo

Le Mot du président des jeunes

L'année 2013 fut une année pleine pour le comité jeunes ; pleine de reconnaissance, pleine de souvenirs, de moments conviviaux, de bonheur...

Cet état d'esprit nous différencie des clubs avoisinants, nous fait penser qu'il fait bon vivre à l'A.S. ALTORF et cela a été pleinement reconnu cette année.

 

L'école de football classée pour la 3ème fois "label des écoles de football FFF" les pitchounes et débutants récompensés par le 2ème prix des plateaux de carnaval, le club récompensé pour son action envers le respect devenant le Lauréat des actions menées dans le cadre du challenge "j'ai rêvé le football".

 

L'investissement que tous les dirigeants ont mis dans les différents ateliers ou évènements tenus, a payé, les moments vécus par nos plus jeunes lors de l'élaboration des trophées et la rencontre avec Christophe Meyer, lors de la visite du musée de Gunsbach à la découverte d'Albert Schweitzer.

Cet état d'esprit perdurera, à travers nos actions et celles à venir, nous leur mettons les pieds à l'étrier du respect et des valeurs, relayé en cela par les parents nous formons leur conduite future.

 

Alors qu'après l'arrêt de l'entente avec Dachstein nous pensions aux énormes difficultés qui allaient être les nôtres, notamment au niveau des effectifs, pour autant nous avons rapidement trouvé des solutions pour toutes nos catégories et sans avoir à négocier, aujourd'hui l'afflux de pitchounes et de débutants accrédite notre politique de jeunes. Alors que nous étions à la recherche d'un entraîneur pour seconder Willy, sans succès puis nous en avons trouvé trois qui interviennent régulièrement chez les débutants et pitchounes ; Etonnant et imprévisible !

Il y a une somme incalculable d'imprévisibilités dans une existence...

 

"Tout est déterminé par des forces sur lesquelles nous n'exerçons aucun contrôle. Ceci vaut pour l'insecte autant que pour l'étoile, les êtres humains les légumes, la poussière cosmique - nous dansons tous au son d'une musique mystérieuse, jouée par un flûtiste invisible". (Albert Einstein)

 

Comme quoi quand tout est perdu, rien est perdu, il suffit d'y croire pleinement. Et d'avoir "la passion intacte" cette passion qui nous guidera encore demain en fêtant "ensemble" le 90ème anniversaire de l'ASA.

 

Amitiés sportives

Richard GODIE